Clikou

La burqua, c'est non

15 mars 2014

C'est avec consternation que nous constatons la mollesse de la classe politique française quant au problème du port de la burqa en france. Notre pays est une nation laïque et doit défendre cette laïcité contre tous ceux qui là menace.

Cela doit ce faire avec force et détermination. Une femme occidentale et chrétienne doit impérativement porter le voile dans un pays musulman. Et cela chaque pays du moyenne orient de défend avec force. Une femme dévoilée dans les rues de téhéran, de la mecque ou du yemen est tout simplement impossible. Nous européens, devons faire preuve de la même force de détermination et interdire la burqa en occident. C'est tout simplement le principe de la réciprocité.

De plus la défense de la laïcité ne doit pas se faire seulement parce qu'elle serai un modèle européen ou même occidental. Mais parce que ce modéle est juste. JUSTE , BON  ET TOLERENT. Le port de la burqa viole absolument tous ces principes. Venir vivre en france suppose que les immigrés acceptent les régles de vie de la nation française, vieille nation porteuse d'une riche histoire catholique depuis 2000 ans, en lutte pendant longtemps contre un monde musulman sous la monarchie et laïque depuis la révolution, jalouse de ses prérogatives démocratiques. C'est riche de cette histoire que nous les acceuilons dans notre pays. Avec plaisir pour notre mouvement politique. Mais ils doivent savoir que nous serons intransigent avec nos principes qui font le fondement de notre civilisation. Notre civilisation est notre et nous la défendrons comme eux défendent la leur. Personne ne peut imaginé le moulin rouge ou "chez michou" à téhéran. De la même manière nous ne saurions accepter la burqa en france.

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Quelle est la dernière lettre du mot nsfl ? :