Clikou

Crise du logement

25 janvier 2015

La situation des mal-logés et des SDF, dans notre pays, ne cesse de se dégrader depuis 20 ans. Je pense qu'il s'agit là d'une vérité qu'aucun d'entre nous ne peut plus nier. Et personne ne peut nier non plus que cette situation a prie des proportions qui sont devenue inacceptables et qu'il devient urgent de faire face au problème.

En premier lieu, il nous paraît urgent de stopper l'émoragie en interdisant les expulsions toute l'année (et non plus que seulement en hivers, mesure pour le moins symbolique, démagogique et immorale: Comme si l'été pouvé en quoi que ce soit atténuer le malheur et la misère alors qu'il ne fait que protéger du froid que pendant quelques mois tout au plus et ne protége surtout pas de la pluie et de la faim). Bien entendu, cela ne peut allé sans contre partie pour les propriétaires. Comme je les déjà dis, nous ne pourrons pas faire l'économie d'une réforme importante de la tutelle. Une fois cette réforme effectué, nous mettrons en place un système souple et individualisé de mise sous tutelle pour les personnes rencontrant des difficultées financières. Cela devra se faire en coopération avec les services sociaux, les ANPE et ASSEDIC, les mairies, les banques et les propritétaires. Le but étant de remettre ces familles sur la bonne voix tout en leur permettant de garder leur logement et leurs biens, en réglant leurs problèmes économiques.

Où comment régler le problème avec juste un peu de courage et d'imagination

Un tel système permettra d'économiser les sommes considérables qui sont englouties, en pure perte, chaque années dans les aides sociales aux SDF, sans que cela n'apporte aucun bénéfice à la nation. Oui, je parle bien de bénéfices. En effet, dans une société où les citoyens sauront qu'il peuvent prendre des risques dans la vie, tout en sachant qu'ils ne perdront jamais le minimum vitale pour eu même et leur famille; une telle société permet aux gens plus initiatives, plus de prises de risques et plus d'énergie dans la créativité. Une telle société ne peut que fonctionner plus efficacement que le modèle actuel. C'est pourquoi,oui, je parle de bénéfices.

Ensuite, cela garantie aux propriétaires le paiement de leurs loyers et les encouragera donc à louer plus facilement. Dans le même temps les banques y trouverons également de nouvelles garanties qui leur permettra de préter plus facilement et donc de relancer la construction de logements neufs.

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Quelle est la troisième lettre du mot mbkhux ? :